Skip to content

Carre Bastille Posts

Initiative et valorisation des indépendants

Leave a Comment | puntantos

Créé en 2010, le Festival Bastille Quartier Libre est l’initiative collective des indépendants adhérents du Carré Bastille. Ils s’unissent chaque année pour mettre en avant l’indépendance professionnelle et la particularité de chacun au sein du quartier de la Bastille.

La force de cet événement est de fédérer toutes les forces vives du quartier : commerçants, indépendants, artisans, créateurs, artistes, designers, graphistes, restaurateurs, école de danse et de théâtre… Ce festival valorise le courage professionnel de ses commerçants et artisans et l’attrait du quartier de la Bastille.

Evénement unique à Paris

Il s’agit d’une occasion unique pour le grand public de découvrir un quartier aux multiples facettes loin des circuits touristiques traditionnels.

Les visiteurs sont invités à découvrir autrement ce quartier. Une découverte festive et créative par le biais d’animations et une découverte humaine et sociale par une rencontre et des échanges atypiques et non commerciaux avec les commerçants et artisans du quartier.

Et les ELUS

Leave a Comment | puntantos

Mouvant comme le sable sous les pavés, le Festival Bastille Quartier Libre continue de nous surprendre là où on ne l’attend pas, et viendra cette année illuminer et réchauffer les premiers frimas de l’hiver.

Rendez-vous incontournable du XI e arrondissement, le Festival Bastille Quartier Libre vous promet une 4 è édition placée sous le signe de la gastronomie et de l’art de vivre.

Assaisonné cette année par la pétillante Dorothy Polley, qui en assure désormais la présidence, le Festival Bastille Quartier Libre vous invite à suivre un parcours artistique et culinaire qui vous mènera à la rencontre de ces indépendants, commerçants, artistes, artisans et créateurs qui font battre le cœur du quartier de la Bastille et lui donnent cette saveur si particulière.

La recette de ce succès annoncé : des spectacles, des concerts, des projections de film et des dédicaces, des performances aussi. Et surtout la volonté, farouche, de défendre et de continuer à faire vivre l’exception d’un quartier qui porte en lui le souffle du génie créatif et l’énergie de la liberté.

La mairie du 11 e arrondissement et la Ville de Paris, qui accompagnent le Festival Bastille Quartier Libre depuis sa création en 2010, sont fières, cette année encore, d’être à ses côtés et de permettre à tous les indépendants de Paris, de France ou de Navarre, de se rencontrer et de partager ensemble un moment unique.

Rendez-vous avec les Tiglïngs (cie Progéniture) à 18h30 au métro Bastille pour descendre la rue de la Roquette en jeux et chansons. Les Tiglïngs sont de drôles de lutins, bondissant joyeusement sur leurs
chaussures à ressort. En compagnie de leur fidèle renne, Tatave, ils transmettent
l’euphorie chaleureuse des forêts polaires du Grand‐Nord….

Ils chantent, dansent, rebondissent, font des lâchés de confettis et de bonbons, et en plus ils parlent une langue bizarre…le Tiglïng.

Venez découvrir le parcours urbain proposé par Jeanne-Claire Dubois: “Je vous propose de suivre un parcours urbain dont le but est d’essayer de changer notre perception de la ville comme un lieu riche en rencontres et émerveillement.

Ainsi entre le Faubourg Saint-Antoine et la Rue de la Roquette pourtant très fréquentés, il existe de charmants passages cachés avec des galeries, commerces et nombreux artisans à découvrir. Prêts à déambuler vous serez surpris d’apercevoir une flèche en porcelaine puis une autre qui vous guident
vers de nouvelles trajectoires.”

Un parcours d’art urbain, constitué de flèches en porcelaine, conçu dans le cadre du projet de diplôme à l’ESAA Duperré.

Les mille visages de Carré Bastille

Leave a Comment | puntantos

A la découverte des plaisirs et mystères de Paris Américaine, je suis venue vivre à Paris en 1979, dans le quartier de Bastille. J’y ai découvert un mode de vie que je ne soupçonnais pas. Un quartier populaire, où la vie quotidienne reflétait 1000 ans de tradition française, habité par des artistes, artisans, ébénistes, ouvriers, boulangers.

Les cafés de chansonniers, théâtres, bistrots…et les cours et passages cachés dans tous les coins! Pour une jeune Américaine, c’était vivre dans un autre siècle. Bastille était un village à explorer, plein d’histoires et de mystères. Les auvergnats de la rue de Lappe avaient envahi le quartier fourmillant d’ateliers d’artisans, repère aussi de voyous et truands.

Des activités festives animaient le quartier comme les bals musette où nous allions danser. J’ai pu y travailler et y construire une vie, un « chez moi », et de surcroît faire des habitants et commerçants ma famille. 2013 dans les rues animées de la Bastille Aujourd’hui, le quartier Bastille devient encore plus diversifié, multiculturel, « trendy » et jeune tout en conservant ses traditions et son caractère unique : un village chaleureux et contemporain.

Les visiteurs viennent y passer la journée : faire du shopping, aller au cinéma, au théâtre, se faire tatouer, dîner dans un restaurant d’exception ou dans un petit bistrot familial.

Venir dans le quartier Bastille représente un voyage dépaysant dans le monde gastronomique. Les papilles découvrent le vin du Portugal, les épices indiennes, les tajines marocains, les antipasti Italiens, la feijoada du Cap Vert, les soupes de grand-mère revisitées, les bagels américains, les steaks argentins… et nombreux sont ceux qui sont convertis aux délices du bio.

Carré Bastille, l’association créatrice du festival Bastille Quartier Libre L’Association Carré Bastille est née en 2010 grâce à la volonté de Pascale Cohen et le support généreux et constant de la mairie du 11ème arrondissement.

Elle fédère les professionnels du quartier. L’association a été connue grâce au succès du Festival Bastille Quartier Libre, où tous ses membres ont ouvert leurs portes pour proposer, selon leurs goûts et métiers, des concerts, défilés, dégustations, danses, conférences, cours et ateliers…

Ce festival reflète la force et l’imagination de ce quartier et a permis de fédérer ses membres. En 2013, la quatrième édition du Festival Bastille Quartier Libre, qui aura lieu les 6 et 7 Décembre, met à l’honneur la gastronomie et l’art de vivre avec son thème : « Le goût en fête »

Champ Libre de Proposer

Leave a Comment | puntantos

Pour Noël, l’idée développée en partenariat avec le fleuriste Champ Libre de proposer un fil rouge

(blanc en l’occurrence !) à ceux désireux de créer à la fois une décoration festive et une communauté d’image (avec la possibilité de graduer la déco en fonction des budgets de chacun) a connu un vif succès (35 participants) et sera sans doute à renouveler l’année prochaine.

Cotisation 2012

Après discussion, il est décidé de maintenir le montant de la cotisation à 150 euros.

Il est rappelé à tous que si ce montant peut paraître élevé pour certains compte tenu des conditions économiques actuelles, il est indispensable de solliciter les adhésions avec diplomatie. De plus si nous voulons développer nos activités et maintenir le festival à un niveau de qualité remarqué par tous, un budget adéquat est nécessaire.

Année 2012

Festival Bastille Quartier Libre : le principe de reconduire le festival est approuvé.

La discussion s’engage d’une part autour du contenu (thématique ?, activités originales) et d’autre part autour de sa durée, beaucoup prône une durée plus limité dans le temps (du samedi après-midi pour permettre aux « adultes » de découvrir le quartier et les activités organisées, spectacle dans la soirée du samedi jusqu’au dimanche fin de journée). L’idée d’une délimitation géographique plus précise à l’aide de la pose de gélatine de couleur sur les lampadaires fait son chemin et va être étudiée.

Budget : à voir avec à A suivre Production.

Sticker avec logo : le principe de la création d’une vitrophanie à apposer sur les vitrines des membres de l’association est adopté. Ce logo permettra identification et visibilité de l’association et de ses adhérents.

Budget : à voir avec Vodka Pomme.

Répertoire des membres de l’association : pour mieux se connaître entre nous et mieux orienter nos clients et ainsi accroître nos chiffres d’affaires.

Newsletter : Dorothy suggère la création d’une Newsletter destinée à la fois aux membres de l’association et aux clients : présentation un peu plus « fouillée » de l’activité des membres, relais d’évènements particuliers : expos, opérations commerciales, soldes privés, nouveaux produits, bonnes adresses du quartier…pour faire vivre notre quartier toute l’année.

Présentation courte, lisibilité aisée.

Le principe est adopté. La parution, le contenu seront discutés lors de la prochaine réunion du bureau.

Décorations de Noël : l’idée de la gélatine sur éclairage public peut aussi trouver sa place dans ce contexte. L’idée d’un fil rouge en association avec Champ Libre est maintenue et devra être probablement mieux présentée à partir de Septembre aux membres de l’association.

Journée Commerçants : il est proposé d’organiser un évènement hors festival et hors Noël comme une opération commerciale. Le bureau doit réfléchir à cette proposition avant de la soumettre aux membres lors d’une prochaine réunion.

Recours ponctuel à une assistante rémunérée sur factures pour assurer le suivi de la newsletter, d’une participation éventuelle à Facebook et LinkedIn, de la mise en place du festival.

La présidente remercie tous les participants pour leurs idées qui restent bien sûr soumises

à l’épreuve de la répartition des budgets.

La séance est levée à 10h30.

Compte Rendu Assemblee Generale Carre Bastille

Leave a Comment | puntantos

La séance est ouverte à 9h15 par Pascale Cohen, présidente de l’association, qui souhaite la bienvenue aux présents et remercie la société Pelissolo de nous accueillir dans ses murs.

Ordre du jour

Rapport moral de la présidente

Présentation des comptes par le Trésorier, approbation de ceux-ci

Election du bureau

Présentation de l’activité 2011, temps forts de l’année

Cotisation : détermination du montant pour l’année 2012

Année 2012 : projets, idées

Rapport moral

La présidente remercie tous les participants à la vie de l’association au cours de l’année écoulée et souhaite que la dynamique se poursuive. Notre association marque sa différence par sa dynamique et son côté innovant.

Présentation des comptes 2011

Le trésorier signale une baisse du nombre d’adhérents (85 contre 90) et, attirant l’attention de tous sur

cette baisse, rappelle que les cotisations sont un gage important de l’indépendance de notre association.

La situation financière est saine et les comptes sont positifs (cf compte de résultat).

Il est mis à la disposition de tous une « fiche individuelle de temps », ce document (complété !) permettra de mieux connaître l’action de chacun (éviter les doublons par ex) et pourra aussi justifier auprès des autorités de notre existence réelle au-delà de nos demandes de subventions (€30 000 pour le Festival).

Les comptes 2011 sont approuvés à l’unanimité.

Election du Bureau

Pascale Cohen est réélue Présidente à l’unanimité

Lucie Porcher (Mum&Babe) , notre vice-présidente, fait aussi le site internet de Carré Bastille et propose Dorothy Polley (Dorothy’s Gallery) comme vice-présidente pour la remplacer. Cette proposition, acceptée par Dorothy, est entérinée par l’Assemblée.

Alexis Roux-Guri est réélu Trésorier à l’unanimité.

Jérôme Cuvellier (La Manœuvre) ne souhaitant pas se représenter au poste de Secrétaire, la candidature de Michel Debergé (Coffea) est acceptée. Michel Debergé est élu secrétaire.

Hervé Delumeau est élu secrétaire suppléant à la place de Marc Szyjowicz.

Présentation de l’activité 2011

Pascale Cohen nous rappelle les temps forts de l’année écoulée (festival, Noël) et informe l’Assemblée des activités certes moins visibles mais tout aussi importantes de l’association :

  • Visibilité de Carré Bastille : présence aux manifestations organisées par les élus, échanges avec les autres associations de l’arrondissement,
  • Participation de Carré Bastille à différentes réunions en Mairie concernant l’amélioration du quartier,
  • Carré Bastille est actif dans l’amélioration de la vie du quatier : implantation temporaire puis permanente d’un fleuriste pour évacuer partiellement des squatters, problèmes de bruit et de sécurisation en sortie de bars, problèmes des détritus sur la voie publique,
  • Accompagnement/conseil du Bureau pour mise en contact avec les interlocuteurs compétents.

Le festival Bastille Quartier Libre 2011 a réuni 67 participants officiels contre 52 l’année précédente. Les activités extérieures étaient moins nombreuses, le temps n’étant pas aussi clément que pendant le festival 2010, or nous nous rendons bien compte de l’importance de celles-ci qui signalent visuellement mieux le festival aux passants.

Malgré la température, le festival reste un moment fort de la vie du quartier avec plus de participants . Plusieurs animations organisées par l’association ont remporté un franc succès en particulier l’expo photo, les Festijeux, la conférence au Théâtre de la Bastille , le spectacle de rue en soirée.

L’Assemblée se joint à la présidente pour remercier chaleureusement tous ceux qui ont participé à la mise en place et à la réussite de l’édition 2011 (toute l’équipe d’A Suivre Production, Cédric Klapisch, Radio Nova, Vodka Pomme, Kléber,…)